Louis Ferrari-vianna
Souscripteur Principal-Assurance des entreprises Intact Assurance

Vice-Président Provincial Sercrétaire

Cheminement de carrière :

J’ai obtenu mon Attestation d’études collégiales (AEC) en assurance de dommages au Cégep du Vieux-Montréal en 2007. Mon premier emploi a été chez 3PCS, un grossiste. Ensuite j’ai travaillé chez Lombard (maintenant Northbridge) comme souscripteur dans la division des programmes, chez Aviva comme souscripteur – marché intermédiaire du service des entreprises, chez Promutuel Assurance où j’ai été souscripteur des entreprises sur la route et j’assistais également au développement des affaires pour la division courtage. J’ai également touché aux risques non-standards chez Intergroupe Solutions. Aujourd’hui, je travaille comme souscripteur principal en assurance des entreprises chez Intact dans l’équipe MEG (Manufacturiers, Entrepreneurs et Grossistes)

Mon implication dans l’industrie :
Dès le Cégep, j’ai eu la chance de pouvoir m’impliquer dans l’industrie comme bénévole-stagiaire à l’Institut d’Assurance (IADQ) ainsi que dans plusieurs de leurs activités comme le Gala et le golf. Aujourd’hui encore, je fais partie de leur équipe de bénévoles. Je fais partie du comité organisateur du tournoi de golf de l’IADQ. J’agis également comme ambassadeur pour la « Coalition pour la promotion des professions en assurance de dommages ». J’ai également eu la chance d’être sur le CA de l’OHOBI. Cette année, je fais un retour dans les comités de LARAQ Provincial et de Montréal. Je suis également Président du Cercle de l’assurance de dommages.

Pourquoi ai-je choisi l’assurance?

Mes proches m’ont beaucoup influencé. Ce sont des gens passionnés et engagés. Contrairement aux préjugés qui circulent dans l’industrie, c’est un domaine enrichissant et plein d’avenir pour la relève. Et parce qu’au-delà de la paperasse il y a les gens et les relations humaines y sont la clé. Le travail d’équipe, l’engagement personnel, la motivation, le réseau de contacts font partie des éléments qui nous permettent de relever des défis, et ils y sont nombreux.

Je suis très heureux de faire partie de LARAQ puisqu’il est, selon moi, important d’être au coeur des choses, et faire partie de ceux qui les font bouger.